Sunday, August 10, 2014

L'appendice

Il y a comme un nouvel appendice dans mon corps, un prolongement de moi même qui tout en n'étant plus dans mon corps reste accroché à chacun de mes sens.
Il y a ce petit être que je n'ai pas eu le temps de désirer ardemment avant que dame nature ne me l'offre, cette chair de ma chair arrivée si vite, et aimée instantanément.
Il y a ce Pioupiou, mon chouchou, mon bout de chou, mon bout de moi plus important que moi ou tout autre être vivant sur la planète.

Il y a ce phénomène étrange, incompréhensible, indescriptible, indestructible? cette transformation silencieuse qui remplit d'amour, de larmes, de bonheur, d'angoisses, de peurs, de force.

Je suis soudain une autre.
La même, mais  une autre quand même, cette autre avec son appendice, celle qui n'a pas coupé le cordon, qui ne veut pas le couper et s'étonne de ce besoin de lui, de son odeur, de son contact, de son bonheur.
Je me demande qui est cette nouvelle femme, où est passée l'ancienne et je suis surprise de cet autre moi que je suis et que je n'avais pas soupçonnée d'exister en moi mais qui sûrement à toujours été là.


PS: c'était le début d'un article écrit en avril.... et je n'ai pas le courage de le reprendre, le finir et je n'en ai pas le temps,  ni l'envie.... cet  appendice, ce Piou, me le prend tout entier ce temps.... mais j'ai très envie, chaque jour un peu plus, de revenir ici, de reprendre les écrits où je les ai laissé, de vous parler de moi, de nous, de vous, des transformations de l'univers, mais surtout de celles que je découvre jour après jour dans mon nouveau quotidien, le quotidien d'une maman, le quotidien d'une femme, d'une fille, le quotidien d'un être humain.
A très bientôt

1 comment:

  1. On t'attend. Tu nous manques !

    ReplyDelete